Le Chœur Partagé : Le Chant choral en France, intégration socio-économique d'un monde de l'art moyen, Composition du jury : Directeur de la thèse : Pierre François. Président : Erhard Friedberg. Rapporteurs : Marie Buscatto, Florence Weber. Autres membres : Philippe Coulangeon, Ursula Geisler, 2011.

Le chant choral est longtemps resté peu développé et faiblement institutionnalisé en France, par comparaison notamment aux pays d’Europe du Nord. Il a cependant connu un développement important au cours des dernières décennies. Il représente aujourd’hui la première pratique musicale amateur. Cette thèse analyse les transformations et les ressorts de la croissance de la pratique chorale en France depuis les années 1940.

Les pratiques vocales collectives sont abordées suivant l'approche des mondes de l'art, définie par Howard Becker. La thèse s'attache à retracer les réseaux d’interactions qui se tissent autour de la production de pièces chorales. Elle mobilise un matériau qualitatif croisé avec des données issues d’enquêtes par questionnaires. Elle croise les acquis de la sociologie de la culture et ceux de la sociologie économique pour rendre compte des dynamiques à l’œuvre au sein de ce monde de l'art.

Quatre perspectives sont adoptées successivement pour analyser ce monde de l'art.

Le monde choral est situé parmi les hiérarchies symboliques qui structurent les mondes artistiques. Le chant choral peut être décrit comme un "art moyen", dans la mesure où il hybride les répertoires de musique savante et de musique populaire.

Les coopérations artistiques font l’objet du second temps de l’analyse. La particularité du monde choral de ce point de vue tient au fait que l'unité de cet espace repose non sur le partage d'un système de conventions unique, mais sur la définition d'équilibres locaux au sein des chœurs.

L'économie du monde choral amateur est étudiée dans un troisième temps. La thèse propose une grille de lecture théorique permettant d'ordonner le foisonnement d'une économie ne relevant pas exclusivement de la forme marchande, ni de l'économie monétaire.

Dans un dernier temps, la thèse retrace les processus de professionnalisation qui ont marqué la transformation de l'interprétation chorale dans les années 1980.


Fermer la fenêtre