Les universitaires britanniques face aux instruments d'évaluation et de financement de la recherche. Les départements de géographie et d'informatique de deux universités face au Research Assessment Exercise et au full Economic Costing en Grande Bretagne., Directeur de la thèse : Christine Musselin, 2014.

L’objet de cette thèse est de comprendre les transformations à l'œuvre dans la gestion de la recherche des départements de recherche à l'intérieur des universités, à la lumière des transformations dans le système de financement de la recherche au Royaume Uni.
Il s’agit donc de s’intéresser d'une part à l’impact des grandes évolutions dans le système de financement de la recherche tels que: la multiplication des guichets de financement de la recherche (ministères, industrie, Research Councils, Union Européenne, etc.) et les changements dans le mécanismes d'attribution des financements tels que le full Economic Costing (fEC) ; l’attention croissante portée par les pouvoirs publics à la gestion et au pilotage de la recherche ; et la création de systèmes d'évaluation tels que le Research assessment exercise (RAE).
Plus concrètement, il s'agit de s'intéresser aux changements institutionnels, qui liés aux changements du système de financement national, s'opèrent à l'intérieur des départements universitaires et dans leurs relations avec leur environnement institutionnel immédiat.

De façon plus large, la thèse se propose d’aborder les transformations de l’action publique dans le domaine de la recherche universitaire et leur impact au niveau des départements universitaires, particulièrement dans la gestion de ces derniers et dans le travail et sélection des chercheurs qui y travaillent.
Dans ce sens, dans cette thèse nous abordons d'abord, comment l'augmentation du poids financier de la recherche et l'introduction de nouveaux instruments pour allouer les ressources ont modifié les relations entre la université et les départements universitaires ; L'impact des instruments nationaux dans l'organisation interne du travail des chercheurs au sein des départements ; comment le comportement des universitaires se modifie, ou pas, quand ils sont confrontés à ces transformations organisationnelles ; et comment le marché du travail des universitaires a été impacté à travers des modifications dans le système de recrutement des universités et départements.


Fermer la fenêtre