Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Artistes, institutions et politiques culturelles

Ce programme de recherche s’est développé au CSO depuis les années 80 grâce aux enquêtes d’Erhard Friedberg et de Philippe Urfalino sur les politiques culturelles, aux recherches de Catherine Ballé sur les musées et le patrimoine ou à celles de Pierre Grémion sur le monde intellectuel et, plus récemment, aux travaux de Pierre François sur la musique et l’art contemporain.

Ces recherches ont permis d’étoffer la connaissance des mondes de l’art, soit en revisitant des questions déjà étudiées (le rôle des critiques d’art au sein du monde de l’art contemporain, par exemple), soit en explorant des questions encore peu défrichées (l’insertion professionnelle des apprentis musiciens sortant de conservatoires).

Elles ont mis en évidence des dynamiques de changement qui sont comparables à celles que l’on peut trouver dans d’autres secteurs, et qui sont caractéristiques des évolutions du capitalisme contemporain.

La thèse de Guillaume Lurton sur les transformations des pratiques chorales en France au cours des 60 dernières années, commencée en 2005, et le travail de Pierre François sur les critiques d’art, constituent les deux dernières opérations de ce programme, que le CSO a décidé de clore.


Recherches
  • Formation et emploi dans les mondes de l’art
  • Régulation des marchés de l’art et émergence d’un monde de l’art
  • Patrimoine : transformations des musées et politiques culturelles (axe clos depuis 2007)
  • Regards sur le monde intellectuel