Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Journées d'étude / Workshops
Retour sur "Les atmosphères de la politique - Dialogue pour un monde commun - Bruno Latour, Pasquale Gagliardi
13 Décembre 2006

Rencontre autour de l'ouvrage le 13 décembre, à Sciences Po (18h-20h)

Le compte rendu de cette rencontre est en ligne !


Bruno Latour et Pasquale Gagliardi ont réuni, à Venise, durant trois jours, des personnalités - philosophes, historiens, sociologues, anthropologues et artistes - pour dialoguer sur un thème fondamental de la société contemporaine.

Du 15 au 17 septembre 2004, douze chercheurs représentant des continents différents se sont retrouvés, tous partageant un sentiment de crise aiguë de la démocratie aujourd’hui. Une commune intention, celle d’analyser l’ensemble des conditions ("l’atmosphère") qui rendent vivables les formes institutionnelles de la démocratie.


Comment formuler une proposition de vie acceptable, de bon gouvernement sans que l’on aboutisse à la guerre ?
Quels éléments qui composent "l’atmosphère" permettraient à un bon gouvernement de devenir une "forme de vie" ?
La démocratie est-elle l’unique système en mesure de conserver cette "l’atmosphère" et, quand il est nécessaire, de la recréer ?
Quelle est l’atmosphère appropriée, quelle est la "serre", selon la métaphore utilisée par Peter Sloterdijk, qui pourrait faire vivre ensemble toutes les espèces, héberger les nouvelles venues en leur offrant les conditions de cohabitation avec les autres ?
Comment prendre des mesures concrètes pour construire un monde commun et redonner un objet à la politique ?
Autant de questionnements qui ont nourri échanges et confrontations.

Avec la publication de l’ouvrage, Les atmosphères de la politique. Dialogue pour un monde commun, et la présence de certains de ses auteurs à cette manifestation du CSO, le dialogue continue...

=====) Mercredi 13 décembre 2006 de 18h à 20h00
Salle François Goguel (Sciences Po), 27 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris.



AVEC LA PARTICIPATION DE

Philippe Descola, professeur au Collège de France,
François Jullien, directeur de l'Institut de la Pensée contemporaine,
Pasquale Gagliardi, secrétaire général de la Fondation Cini,
Bruno Latour, professeur des Universités à Sciences Po,

Erhard Friedberg, professeur des Universités à Sciences Po, directeur du CSO, présidera le débat.

Inscriptions avant le 6 décembre :
Elisabeth Kosellek
Martha Zuber

- Plus d’infos sur l’arrivée de Bruno Latour au CSO

- Accédez au site de Bruno Latour


L'OUVRAGE
Les atmosphères de la politique. Dialogue pour un monde commun

Sous la direction de Bruno Latour et Pasquale Gagliardi
Contributions de Philippe Descola, anthropologue ; François Jullien, philosophe ; Gilles Kepel, islamologue ; Derrick De Kerckhove, sociologue ; Giovanni Levi, historien ; Sebastiano Maffettone, philosophe ; Angelo Scola, patriarche de Venise ; Peter Sloterdijk, philosophe ; Isabelle Stengers, philosophe ; Adam Zagajewski, poète.
348 pages, Editions du Seuil. Collection Les Empêcheurs de Penser en Rond, 2006.

La scène se passe à Venise. Le genre est celui de la conversation, comme ceux que l’on publiait si volontiers au siècle des Lumières. Qui sont les personnages ? Une assemblée de délégués – philosophes, historiens, anthropologues, artistes – porte-parole autorisés mais qu’aucune instance supérieure n’a pourtant mandatés pour négocier avec les autres. Quel est le thème ? Un sentiment partagé de crise aiguë : la vie politique est devenue difficile, il n’y a plus de monde commun. Quelle est l’intrigue ? Les participants ne veulent pas s’entendre trop rapidement. Ils achoppent sur chaque définition : comment se parler ? comment rendre un peu respirable l’atmosphère du bon gouvernement ?

Là-haut sur le dôme étincelant, Saint Georges dresse sa lance aiguisée : "Donc c’est la guerre ?" A moins que… Trois jours, ils ont trois jours pour décider. Le bras de Saint Georges s’est levé.