Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Séminaire doctoral / Doctoral Seminar
Philippe Bezes a présenté l'ouvrage qu'il a co-dirigé "L'État à l'épreuve des sciences sociales"
7 Avril 2006

Présentation de l'ouvrage L'État à l'épreuve des sciences sociales. La fonction recherche dans les administrations sous la Ve République(Éditions La Découverte, coll. Recherches, Paris 2005, 371 p). Sous la direction de Philippe Bezes, Michel Chauvière, Jacques Chevallier, Nicole de Montricher et Frédéric Ocqueteau.

Consultez tout le programme du séminaire doctoral

Présentation de l'ouvrage "L'État à l'épreuve des sciences sociales" (4e de couverture)

"Les rapports entre État et sciences sociales offrent un terrain d’observation privilégié pour étudier l’évolution des arts de gouverner contemporains. Cet ouvrage retrace l’histoire des organismes de commande et de financement de la recherche en sciences sociales dans les administrations françaises depuis les années 1960 et il en propose un premier bilan. Que se passe-t- il, en effet, à l’interface d’administrations en quête de savoirs opérationnels et de chercheurs acceptant de répondre à la demande publique ?
Depuis les années 1960, en France, l’État soutient le développement d’une "recherche publique incitative", espérant ainsi mieux connaître les phénomènes sociaux et surtout agir de façon plus éclairée. Dans quels contextes, à quelles fins et sous quelles formes ce "pilotage" s’est-il institutionnalisé ? Concrètement, comment les administrations se sont-elles intéressées aux sciences sociales, critiques par vocation, et jusqu’à quel point s’en sont-elles accommodées ?
De leur côté, soucieux de ne renier ni la rigueur scientifique ni l’autonomie des savoirs et des disciplines, quelles relations les chercheurs ont-ils entretenu avec de telles commandes ? Alors que l’État est resté l’acteur majeur de leur professionnalisation et du financement de leurs activités, pourquoi et sous quelles conditions ont-ils accepté de réaliser des travaux suscités par les administrations, pour quels usages et avec quel impact ? Réunissant dix-sept contributions originales, cet ouvrage inscrit ces "interfaces organisées" dans les conflits politiques, idéologiques, institutionnels et professionnels qui ont traversé la Ve République.

Élaboré dans le cadre du Centre d’études et de recherches de science administrative (CERSA), l’ouvrage a été dirigé par Philippe Bezes, chargé de recherche au CNRS, Michel Chauvière, directeur de recherche au CNRS, Jacques Chevallier, professeur à l’université Paris-II et directeur du CERSA, Nicole de Montricher, chargée de recherche au CNRS et Frédéric Ocqueteau,
chargé de recherche au CNRS.

Les contributeurs : Daniel Benamouzig, Lucien Brams, Alain Chatriot, Vincent Duclert, Claude Dubar, Robert Fraisse, François Frison-Roche, Georges Garioud, Barbara Jankowski, Marie-Christine Kessler, Pierre Lassave, Florent Loiseau, Dominique Monjardet, Anne Querrien, Philippe Robert et Pascal Vennesson."

Consultez le site du CERSA