Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Les petits déjeuners / CSO Breakfast Series
Université, État, Territoire : trajectoire d’une relation à trois - compte-rendu en ligne
20 Mars 2014


Débat autour de l'ouvrage : Bâtir l'université. Gouverner les implantations universitaires à Lyon (1958-2004), écrit par Jérôme Aust et édité chez L'Harmattan, dans la collection Logiques Politiques.

Jérôme Aust (CSO) "Bâtir l'université" from Sciences Po on Vimeo.



Le petit déjeuner s'est tenu le jeudi 20 mars 2014 au CSO. Lire le compte-rendu



Université, État, Territoire : trajectoire d’une relation à trois

Les collectivités locales sont aujourd’hui des partenaires incontournables de l’État dans le financement des politiques universitaires. La qualité des établissements d’enseignement supérieur, le dynamisme de la population étudiante et l’agrément des campus universitaires font partie des éléments incontournables de l’attractivité d’une métropole. Il n’en a pas toujours été ainsi. Bâtir l’université étudie cette relation à trois depuis les années 1960 à Lyon et éclaire les conséquences de l’intervention locale sur le gouvernement des universités et sur l’action de l’Etat.







Le petit déjeuner est revenu sur les conclusions de l'ouvrage et les a confronté aux points de vue d’experts et d’acteurs du domaine.

- Khaled Bouabdallah, Président de l’université de Saint-Etienne et de la communauté d'universités et établissements (COMUE) de l'Université de Lyon, et vice-président de la CPU (Conférence des Présidents d'Université),

- Marion Glatron, Responsable du Service Enseignement Supérieur, Recherche, Innovation à la Métropole de Rennes,

- Stéphanie Mignot-Gérard, Maître de conférences en sociologie à l'Université Paris Est Créteil Val de Marne et responsable pédagogique du master Développement et management des universités,

- Isabelle Rey-Lefebvre, Journaliste du Monde.



De gauche à droite : Stéphanie Mignot-Gérard, Marion Glatron, Isabelle Rey-Lefebvre et Khaled Bouabdallah.