Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Journées d'étude / Workshops
Transmissions. Une communauté en héritage ? La sociologie et les sociologues français de 1970 à nos jours (avec le CSO)
7 Juin 2013

Ce colloque est co-organisé par l’IFRIS, l’Association française de sociologie (AFS), l’université Paris Est-Marne-la-Vallée, la Chaire Ville de l’Ecole des Ponts ParisTech, Sciences Po et le CSO (Sciences Po-CNRS).

Concernant la participation du CSO, Didier Demazière est correspondant et membre du comité scientifique de ce colloque.

Pauline Barraud de Lagerie et Julien Barrier, qui sont également chercheurs associés au CSO, font aussi partie du comité scientifique.

Patrick Castel
(chercheur FNSP), Denis Segrestin (professeur des universités à Sciences Po) et Etienne Ollion (post-doctorant) présentent une communication dans le cadre de ce colloque.

CORRESPONDANTS :

Catherine Paradeise ;
Didier Demazière ;
Dominique Lorrain.

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Pauline Barraud de Lagerie, Maîtresse de conférences, Université Paris Dauphine-IRISSO,chercheure associée au CSO, Julien Barrier, Maître de conférences chaire d’excellence CNRS, ENS Lyon-TRIANGLE, chercheur associé au CSO, Didier Demazière, Directeur de recherche CNRS, Science Po Paris-CSO, Président de l'Association Française de Sociologie (AFS), Claude Dubar,Professeur émérite, Université Versailles-Saint Quentin en Yvelines-PRINTEMPS, François Dubet, Professeur Université Victor Segalen-CADIS, Bordeaux, Directeur d’Etudes EHESS, membre senior IUF, Michel Grossetti, Directeur de recherche CNRS, Université Toulouse-Le Mirail-LISST-Cers, Jacqueline Laufer, Professeure émérite HEC, Catherine Paradeise, Professeure émérite, Université Paris Est-IFRIS, Maud Simonet,Chargée de recherche CNRS, Université Paris Ouest-IDHE, Pascale Trompette,Directrice de recherche CNRS, Université Pierre Mendès-France-PACTE, Grenoble, Pierre-Paul Zalio, Professeur ENS Cachan-IDHE.

"Alors que s’achève le retrait de la génération des baby boomers devenus papy/mamy boomers et que se confirme la relève dans le monde de la sociologie française, il importe de faire le point sur les héritages.

Au cours des 40 dernières années, le paysage institutionnel de l’enseignement et de la recherche publiques s’est profondément transformé, la démographie professionnelle de la sociologie s’est modifiée, les contenus de travail se sont enrichis et probablement alourdis, les objets d’intérêt, les dispositifs conceptuels, les outils méthodologiques ont sensiblement
Evolué, les réseaux professionnels se sont recomposés. Les sociologues forment une communauté vivante.

Au-delà de son intérêt historique intrinsèque, la période des 40 dernières années – dans ses dimensions croisées d'histoire intellectuelle, d'histoire institutionnelle et d'histoire culturelle - mérite examen au moment critique du passage de flambeau entre générations.

En s’appuyant sur l’observation des évolutions de divers champs thématiques, et sans prétendre à l’exhaustivité des domaines ou des écoles, ce colloque propose un retour raisonné sur cette période. Sur chaque thème retenu, chercheurs juniors et seniors croiseront leurs regards sur les évolutions de la discipline".

==> Date : 5, 6 et 7 juin 2013

==> Lieu : Sciences Po Paris

==> Contact : Julie Rust (correspondante administrative)

Voir le programme sur le site de l’IFRIS

Deux chercheurs et un post-doctorant du CSO interviennent à ce colloque :

==> 5 juin, 14h-16h

Session : Travail
Denis Segrestin (Sciences Po Paris- CSO-CNRS)
"D’abord, il fallut faire tourner la machine"

==> 6 juin,13h30-15h30

==> 6 juin, 9h30-12h

Andrew Abbott (Université de Chicago) et Etienne Ollion (Sciences Po – CSO-CNRS)
"La sociologie française a-t-elle joué un rôle aux Etats-Unis depuis 1970 ?"

Session : Santé
Patrick Castel (Sciences Po-CSO-CNRS)
"De l'analyse de l'action organisée à la sociologie de la santé"


**************************


Didier Demazière est directeur de recherche CNRS au CSO, Président de l'Association française de sociologie (AFS) et directeur du comité de rédaction de la revue Sociologie du travail. Ses recherches s’organisent autour de deux pôles : l’un portant sur le chômage et les politiques publiques d’emploi, l’autre sur les transformations du travail et les dynamiques des groupes professionnels. Entre autres ouvrages, D. Demazière est co-auteur (avec N. Araujo Guimarães, H. Hirata, K. Sugita) d’un livre qui vient de paraître en mars 2013, Être chômeur à Paris, São Paulo, Tokyo (Presses de Sciences Po), et auteur de Sociologie des chômeurs (La Découverte, 2006).

Patrick Castel est sociologue, chercheur FNSP au CSO. Il travaille dans le domaine de la sociologie de la santé, d’une part, sur l’organisation de l’activité médicale et les processus de rationalisation à l’œuvre, d’autre part, sur les processus de formation de l’action publique en santé. Il a notamment travaillé sur l’organisation de la prise en charge des patients atteints de cancer, les processus de production et de mise en œuvre des recommandations pour la pratique clinique et l’organisation de la recherche clinique. P. Castel a codirié deux ouvrages, l’un avec H. Bergeron, Regards croisés sur l’obésité (Editions de Santé et Presses de Sciences Po, 2010) et l’autre avec M.-O. Carrère, Soins en réseau. Pratiques, acteurs et régulation (John Libbey Eurotext, 2007).

Denis Segrestin est sociologue, professeur des universités à Sciences Po et chercheur au CSO. Les travaux de Denis Segrestin portent sur le monde du travail, les relations de production et les conditions socio-historiques de leur transformation. Actuellement, il poursuit ses recherches sur l'état de l'entreprise comme institution dans l'économie globalisée, tout en contribuant activement à la Revue française de sociologie dont il est l'un des trois co-directeurs.Il est notamment l’auteur de l’ouvrage Les chantiers du manager (Armand Colin, 2004).

Etienne Ollion est post-doctorant en sociologie au CSO sur le projet Go Science ("Gouverner la science"), coordonné par Jérôme Aust (CSO). Ses thèmes de recherche portent sur la sociologie politique, la sociologie historique, l’épistémologie et les méthodes des sciences sociales, l’histoire et les actualités de la sociologie aux États-Unis. E. Ollion est notamment co-auteur, avec A. Christin, de l’ouvrage La sociologie aux Etats-Unis aujourd'hui (La Découverte, 2012).