Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Séminaire doctoral / Doctoral Seminar
Marthe Mangset - Le cursus d'histoire : affaire de politiques ou de discipline ?
25 Novembre 2005

Une étude des transformations récentes des pratiques d'enseignement de l'histoire dans deux universités britanniques.

Compte Rendu



Le cursus d'histoire : affaire de politiques ou de discipline ?

Marte Mangset a dans une première partie présenté le cadre de son projet de thèse et ses principales perspectives analytiques. L’ensemble du projet de thèse consiste en une étude comparée des pratiques d’enseignement de l’histoire dans six universités britanniques, françaises et norvégiennes. L’accent est mis sur le lien entre les trois dimensions de structure, de contenu et de sélection et sur la manière dont les changements sur l'une des trois dimensions peuvent entraîner ou non des changements sur les deux autres.

La seconde partie du séminaire était consacrée à la présentation d’une première analyse des caractéristiques du développement des cursus dans deux universités britanniques ainsi que des pistes explicatives des évolutions observées. Alors qu’actuellement est menée une réforme des structures et de la pédagogie de l’enseignement de l’histoire dans les universités françaises et norvégiennes dans la perspective du Processus de Bologne, des réformes comparables ont été mises en oeuvre dans les universités britanniques bien avant ces projets européens et poursuivent des objectifs nationaux ou internationaux mais extra-européens. Parmi les premiers constats intermédiaires sur les changements observés en Grande-Bretagne, on voit que les forces extérieures et politiques bien plus que les forces intérieures de la discipline ont été les moteurs des changements observés.