Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Séminaire de l'enseignement supérieur / Higher Education Seminar
Les mouvements de protestation universitaires en 2009 | Les réformes du système d'enseignement supérieur et de recherche
22 Janvier 2010

Tables rondes organisées par le RESUP avec le concours du Séminaire Enseignement supérieur de Sciences Po


Les dernières années ont été marquées par de nombreuses mesures visant à réformer le système d’enseignement supérieur et de recherche français. Certaines d’entre elles ont suscité de vives réactions et des mouvements de protestation qui ont pris des formes assez inédites au cours du premier semestre 2009.

Des recherches devront être conduites pour décrypter finement les dynamiques collectives qui ont animé les contestations, comme pour analyser les effets des multiples réformes engagées. Il n’est cependant pas nécessaire d’attendre de disposer de ces travaux pour tenter d’éclairer les événements récents et les transformations en cours.

===) Le RESUP (Réseau d'études sur l'Enseignement supérieur) a donc décidé d’organiser deux tables rondes le 22 janvier 2010 (à Sciences Po de 13h30 à 17h15, salle Goguel* - 56 rue des Saints-Pères -75007 - Paris), avec le concours du séminaire "Enseignement supérieur" (CSO-Sciences Po), afin d’en tirer les premiers enseignements et d’alimenter la réflexion (Attention, inscription obligatoire !)

A cet effet, ont été sollicitées des personnalités pouvant apporter un éclairage stimulant mais ayant un certain recul. Il s’agit en effet moins de débattre pour ou contre la réforme, ou de porter un jugement sur les mouvements, que de proposer des mises en perspective – internationales, historiques, sur d’autres secteurs, etc. – permettant de mieux comprendre le sens de ce que nous vivons actuellement. Cette mise en perspective s'est faite dans le cadre de deux tables rondes successives :

La première était consacrée aux mouvements de protestation universitaires du premier semestre 2009 et a accueilli :
- Patrick Fridenson, Historien, Directeur d’études à l’EHESS, Secrétaire national du SGEN-CFDT pour l’enseignement supérieur de 1981 à 1983, actuellement membre élu du CTPMESR.
- Jean-Philippe Legois, directeur de la Mission CAARME/ Cité des mémoires étudiantes.
- André Legrand, Professeur de droit public, Président de l'université Paris X – Nanterre, de 1998 à 2002.

La seconde portait sur les réformes du système d'enseignement supérieur et de recherche et était composée de :
- Antoine Prost, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Université Paris 1.
- Andrée Sursock, secrétaire générale adjointe de l'Association des Universités Européennes (EUA).
- François Vatin, Professeur de Sociologie à l’Université Paris Ouest.

* Pour accéder à la salle François Goguel :
Entrer par le 56 rue des Saints-Pères (75007), prendre l’accès situé à gauche dans la cour, puis les ascenseurs situés sur la droite dans la cafétéria et monter jusqu’au 4ème étage. La salle François Goguel se trouve au cinquième et est accessible par un escalier, en face du couloir des ascenseurs.