Sciences Po CSO/CNRS CNRS

D. Benamouzig, H. Bergeron et P. Castel publient dans The Lancet


Avec O. Nay, S. Béjean et B. Ventelou: « Achieving universal health coverage in France: policy reforms and the challenge of inequalities »





Trois chercheurs du CSO, Daniel Benamouzig, Henri Bergeron et Patrick Castel, et trois autres co-auteurs Olivier Nay, Sophie Béjean et Bruno Ventelou viennent de publier un article dans un numéro spécial " France : nation and world" ("France : de la sécurité sociale à la santé globale"), dans la prestigieuse revue The Lancet associant des contributions de personnalités politiques, dont celle de François Hollande, et de chercheurs.
Ce numéro interroge la contribution du système de santé français à l'avènement de la couverture santé universelle.

Dans cette vidéo, Daniel Benamouzig et Henri Bergeron présentent l'article intitulé « Achieving universal health coverage in France: policy reforms and the challenge of inequalities » (Vers la couverture de santé universelle : politiques de réforme et inégalités dans le système de santé français).


Le système de santé français, dans "The Lancet" from Sciences Po on Vimeo.



Abstract

Since 1945, the provision of health care in France has been grounded in a social conception promoting universalism and equality. The French health-care system is based on compulsory social insurance funded by social contributions, co-administered by workers' and employers' organisations under State control and driven by highly redistributive financial transfers. This system is described frequently as the French model. In this paper, the first in The Lancet's Series on France, we challenge conventional wisdom about health care in France. First, we focus on policy and institutional transformations that have affected deeply the governance of health care over past decades. We argue that the health system rests on a diversity of institutions, policy mechanisms, and health actors, while its governance has been marked by the reinforcement of national regulation under the aegis of the State. Second, we suggest the redistributive mechanisms of the health insurance system are impeded by social inequalities in health, which remain major hindrances to achieving objectives of justice and solidarity associated with the conception of health care in France.

Accès à l'article complet via les postes de Sciences Po

Lundi 2 mai 2016, le lancement de ce numéro spécial était organisé au ministère de la Santé en présence notamment de la ministre Marisol Touraine, de scientifiques de premier plan international et des directeurs d'établissements de recherche français (voir le programme ).




De gauche à droite :Olivier Nay (debout), Henri Bergeron, Patrick Castel, Daniel Benamouzig et Bruno Ventelou.



















Daniel Benamouzig est sociologue et directeur-adjoint de l’Institut de Santé Publique de l’INSERM et de l’Alliance AVIESAN. Il s’intéresse aux politiques de santé et aux transformations institutionnelles et aux savoirs économiques. Il a participé à l’élaboration d’un plan d’actions pour la programmation de la recherche en santé.

Henri Bergeron est sociologue et depuis 2015, directeur du Master "Organisations et Management des Ressources Humaines" de Sciences Po. Ses recherches portent sur les politiques de santé et les transformations des pratiques et de la profession médicale.

Patrick Castel est sociologue et travaille sur l’organisation de l’activité médicale et les processus de rationalisation à l’œuvre et également sur les processus de formation de l’action publique en santé.

Henri Bergeron et Patrick Castel ont publié en 2015 un ouvrage " Sociologie politique de la santé", aux Presses Universitaires de France.