Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Journée d'études co-organisée par le CEVIPOF et le CSO


Trois mois après les événements de novembre 2005, plus de vingt intervenants issus de la recherche en sciences humaines et sociales et des collectivités territoriales, ont été réunis autour de problématiques touchant la crise des banlieues.

Les sujets abordés et débattus durant cette journée divisée en deux grandes thématiques - "Les racines du malaise" et "Le rôle des acteurs" - ont été notamment : la montée des violences urbaines en France depuis quinze ans, le manque d’héritage social des jeunes des cités, les femmes dans les coulisses de la violence, les rôles de la police et de la classe politique ainsi que les réponses sociales.

Outre la présence de sociologues, politologues, ethnologues ou philosophes liés au CEVIPOF et au CSO, de nombreux chercheurs d’autres unités de recherche, instituts ou universités, ont participé à cet événement.

Cette journée a été organisée avec le soutien du ministère délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche.

- Accédez au site du CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po)
__________________________

DOSSIER

A lire sur le site du CSO, le dossier "COMMENT LA QUESTION SÉCURITAIRE A ENVAHI LE GOUVERNEMENT LOCAL ?"

- présentation du livre Peur sur les villes (de Jérôme Ferret et Christian Mouhanna) et entretien avec Christian Mouhanna ; réactions de chercheurs sur les thématiques, de la police face aux citoyens, du rôle de la médiation sociale mais aussi de la solidarité et des perspectives ; publications, CV de chercheurs, sélection de liens...

Accédez au dossier
__________________________

PROGRAMME DÉTAILLÉ : LES VIOLENCES URBAINES DE NOVEMBRE 2005, LE TEMPS DES ANALYSES

Vous pouvez aussi télécharger le programme en version PDF

9h00 – 9h15
Introduction générale
Gérard Grunberg
, directeur de recherche, directeur adjoint et directeur scientifique de Sciences Po.


LES RACINES DU MALAISE


Session présidée par Erhard Friedberg, professeur des Universités, directeur du CSO.


9h15 – 10h
La crise des banlieues de novembre 2005
- Henri Rey , directeur de recherche au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po), auteur de La peur des banlieues (Presses de Sciences Po, 1996) et de La gauche et les classes populaires, histoire et actualité d’une mésentente (La Découverte, 2004).
- Manuel Valls, député de l’Essonne, maire d’Évry.

10h – 10h15
La montée des violences urbaines depuis quinze ans
- Lucienne Bui Trong, commissaire divisionnaire honoraire, auteur de Violences urbaines, des vérités qui dérangent (Bayard, 2000).

10h15 - 10h30
Les jeunes des cités en manque d’héritage social
- Stéphane Beaud, sociologue, maître de conférences à l'université de Nantes et à l’ENS (École normale supérieure), auteur de Violences urbaines, violences sociales. Genèse des nouvelles classes dangereuses (avec Michel Pialoux, Hachette Pluriel, 2005).

10h30 - 10h50
Où sont les femmes dans les coulisses des violences urbaines ?
- Nacira Guénif-Souilamas, enseignant-chercheur à Paris XIII, chercheur associé au CADIS (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques), auteur de Les féministes et le garçon arabe (avec Éric Macé, éditions de l’Aube, 2004) et de La République mise à nue par son immigration (à paraître, éditions La Fabrique, mars 2006).


10h45 - 11h
Pause



11h - 12h
TABLE RONDE - TROUBLES SOCIAUX ÉMEUTES OU INSURRECTION ? APPROCHE HISTORIQUE ET COMPARATIVE


Exposé introductif :
- Alec Hargreaves, directeur du Winthrop-King Institute for Contemporary French and Francophone Studies (Florida State University), auteur de Voices from the North African Immigrant Community in France: Immigration and Identity in Beur Fiction (Oxford/New York : Berg , 1991, 2e édition, 1997).

Débat avec :
- Cynthia Ghorra-Gobin, directeur de recherche au CNRS, auteur de Villes et société urbaine aux États-Unis (Armand Colin, 2003) ;
- Annie Fourcault, professeur d’histoire contemporaine, directrice du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (CNRS/Paris I – Panthéon Sorbonne), auteur de Le monde des grands ensembles (Créaphis, 2004) ;
- Hugues Lagrange, directeur de recherche à l’OSC (Observatoire sociologique du changement, Sciences Po), auteur de Demandes de sécurité : France, Europe, États-Unis (Le Seuil , 2003).


12h - 12h30
Débat avec le public



Fin du programme de la matinée



LE RÔLE DES ACTEURS


Session présidée par Pascal Perrineau, professeur des Universités, directeur du CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po).


14h30 - 15h
La police face aux citoyens

- Sébastian Roché, responsable du pôle "Sécurité et société" au PACTE-CERAT (IEP de Grenoble), secrétaire général de la Société européenne de criminologie. Dernier ouvrage paru : Police de proximité. Nos politiques de sécurité ? Seuil, 2005) ;
- Christian Mouhanna, responsable de la division "Recherche et valorisation" à l’INHES (Institut national des hautes études de sécurité), chercheur associé au CSO, auteur de Peurs sur les villes (avec Jérôme Ferret, PUF, 2005) ;
- Hubert Weigel, inspecteur général de la police nationale, directeur central adjoint de la Sécurité publique.


15h - 15h15
Les réponses sociales : médiation et acteurs locaux
- Fabienne Barthélémy, doctorante au CSO, thèse en cours sur "Analyse sociologique des pratiques locales de médiation dans le champ de l’aide à la personne : comment se structure une fonction émergente au contact des professions établies du travail social ?"

15h15 - 15h45
La classe politique française face aux émeutes
- Véronique Le Goaziou, philosophe, sociologue et ethnologue, chercheur associé au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po),
directrice de l’Agence de sociologie pour l’action, auteur de Les banlieues (avec Charles Rojzman, Le Cavalier bleu, 2001) ;
- Laurent Mucchielli, directeur du CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales), auteur de Violences et Insécurité. Fantasmes et réalités dans le débat français (La Découverte, 2002).


15h45 - 16h
Pause



16h - 16h30
Le modèle d'intégration français en question

- Patrick Simon, responsable de l’unité "Migrations internationales et minorités" à l’INED (Institut national d’études démographiques), chercheur associé au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po), auteur de Les discriminations ethniques dans la société française (IHESI, Études et recherches, 2000) ;
- Jean-François Amadieu, directeur du CERGORS (Centre d’études et de recherches sur la gestion des organisations et des relations sociales, Paris I), directeur de l’Observatoire des discriminations, auteur de La démocratie sociale en danger (avec Denis Boissard, Liaisons, 2001).


16H30 - 17h15
TABLE RONDE - PERSPECTIVES D’AVENIR : QUE FAIRE ?

- Richard Descoings, directeur de Sciences Po ;
- Jeannette Bougrab, juriste, membre du Haut Conseil à l’Intégration, professeur à Paris I et à Sciences Po ;
- Yves Dauge, sénateur d’Indre-et-Loire, maire de Chinon, ancien Délégué interministériel à la Ville ;
- Alec Hargreaves, directeur du Winthrop-King Institute for Contemporary French and Francophone Studies (Florida State University).


17H15-17H30
Débat avec le public