Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Séjour au CSO de Gigliola Mathisen-Nyhagen (doctorante à l'université de Bergen) pour une durée de deux mois et demi (mai 2011-fin juillet 2011)

A L'INTERNATIONAL // INTERNATIONAL ACTIVITIES
Édité le 10 Mai 2011

Gigliola Mathisen-Nyhagen est doctorante et rattachée au "Department of Administration and Organization Theory" de la Faculté des sciences sociales de l’université de Bergen.

Gigliola Mathisen-Nyhagen prépare une thèse sur les changements organisationnels dans les universités norvégiennes, en lien avec les réformes du financement de la recherche. Son projet de thèse comporte, d’une part, une étude sur les politiques gouvernementales d’allocation des ressources dans les vingt dernières années. Il inclut, d’autre part, une étude sur des centres de recherche implantés dans des universités, comme point d’entrée empirique pour essayer de cerner l’influence du gouvernement tant sur les universités que sur les initiatives de recherche s’appuyant sur les universités. Sa thèse, en cotutorat, est dirigée à la fois par Ivar Bleiklie (Université de Bergen) et par Christine Musselin (CSO/Sciences Po-CNRS).

Elle participe également, depuis 2009, pour la partie norvégienne, à un projet international, auquel participent huit laboratoires de différents pays européens, sur la transformation des universités en Europe : "Transforming Universities in Europe" (TRUE).

Ce projet comporte trois questions : (1) Quelle est l’ampleur du changement depuis les années 70 où les universités étaient en quelque sorte "des anarchies organisées", avec des liens lâches alors qu’actuellement, les universités ont une structure verticale avec des liens beaucoup plus formalisés ? (2) Dans quelle mesure cette transformation peut s’expliquer à la lumière des politiques de l’enseignement supérieur ? (3) Quelles sont les implications des changements observés dans le paysage de l’enseignement supérieur ?

Auparavant (en 2006-2007), Gigliola Mathisen-Nyhagen a collaboré, en tant qu’assistante de recherche, à un projet européen comparatif, intitulé "Steering of Universities" (SUN).

Elle fait également partie du réseau EUREDOCS, dirigé par Christine Musselin ; elle est notamment intervenue dans deux colloques organisés dans le cadre de EUREDOCS (l'un à Paris, en 2009, et l'autre à Porto, en 2008).