Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Une nouvelle assistante de recherche, Valerie Ann Remoquillo, rejoint le CSO pour travailler sur le projet Sciences Po Risk Environment and Society, dirigé par Olivier Borraz/CSO (novembre 2009 - 30 juin 2010).

AU JOUR LE JOUR // FROM DAY TO DAY
Édité le 7 Décembre 2009

Valerie Ann Remoquillo rejoint le CSO pour travailler, comme assistante de recherche, à temps partiel (une journée par semaine), du 2 novembre 2009 au 30 juin 2010, sur le projet SPoRES (Sciences Po Risk Environment and Society), dirigé par Olivier Borraz, chercheur au CSO et responsable du Programme Gouvernance des Risques au laboratoire. L’objectif de ce projet d’un an, qui sera présenté à l’AXA Research Fund courant 2010, est la création d’une Chaire Sciences Po consacrée à la gouvernance des risques. Ce projet offre l’opportunité de mettre en place le premier centre de recherche et de formation en sciences sociales (principalement la sociologie, la science politique et l’anthropologie) en France, spécialisé sur les risques.

Valerie Ann Remoquillo est plus spécialement chargée de mener une recherche documentaire sur les centres de recherche académiques travaillant sur les risques, d’aider à la rédaction du projet et à la constitution d’un blog sur le site Web de Sciences Po.

Valerie Ann Remoquillo est actuellement en deuxième année de MPA (Master of Public Affairs) à Sciences Po Paris, master international dirigé par Erhard Friedberg, ancien directeur du CSO. Dans ce cadre, elle suit le programme de cours spécialisé intitulé "Global Governance for Sustainable Development".

Auparavant, Valerie Ann Remoquillo a acquis une expérience professionnelle de sept ans dans le secteur du développement. Entre août 2005 et août 2008, elle était chargée de la mise en place d’un projet pour une organisation internationale domiciliée à Singapour, où elle coordonnait les partenariats dans le domaine de l’enseignement supérieur entre l’Asie et l’Europe ; elle a pu ainsi acquérir une vaste expérience dans la collaboration multilatérale entre les universités et entre les réseaux scientifiques académiques aussi bien qu’avec les ministères de l’Education de 43 pays. De novembre 2002 à juillet 2005, elle a mis en place le programme de formation d’une société conseil à but non lucratif aux Philippines, dans les domaines du "fundraising" et de la gestion financière, de la planification stratégique et des relations publiques appliqués aux ONG. Elle a ensuite formé d’autres organisations en Asie au financement durable et à la planification stratégique.

Valerie Ann Remoquillo a soutenu en 2001 son diplôme de B.A. in Economics cum laude honors (Université Ateneo de Davao – Philippines).