Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Stéphanie Mignot-Gérard a soutenu sa thèse : "Échanger et argumenter. Les dimensions politiques du gouvernement des universités françaises", le 22 décembre 2006.

DU COTÉ DES DOCTORANTS // PHD STUDENTS' CORNER
Édité le 16 Novembre 2006

Stéphanie Mignot-Gérard est docteur en sociologie de l'Institut d'études politiques de Paris.

Elle a soutenu sa thèse intitulée "Échanger et argumenter. Les dimensions politiques du gouvernement des universités françaises"

=====) le vendredi 22 décembre 2006, à 9h
à Sciences Po, salle François Goguel, 56, rue des Saints-Pères, 75007 Paris.

Composition du Jury
- Georges Felouzis, professeur des Universités, Université de Bordeaux 2, (rapporteur)
- Emmanuel Lazéga, professeur des Universités, Université de Lille 1, (rapporteur)
- Christine Musselin, directeur de recherche au CNRS (CSO), directrice de la thèse
- Frédérique Pallez, professeur à l'École des Mines de Paris
- Catherine Paradeise, professeur des Universités, Université de
Marne-la-Vallée
- Josette Soulas, inspectrice générale de l'Administration de l'Education Nationale et de la Recherche, honoraire.




INFOS CHERCHEUR(S)



Stéphanie MIGNOT-GERARD