Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Pauline Barraud de Lagerie : "Quel consumérisme politique pour promouvoir la responsabilité sociale des entreprises". Article publié dans la revue Gestion dans le cadre d‘un numéro spécial sur la responsabilité sociale de l’entreprise (Été 2006).

ARTICLES // WORKING PAPERS
Édité le 11 Août 2006

Dans cet article, Pauline Barraud de Lagerie, doctorante au CSO, explore les influences des consommateurs sur la responsabilisation sociale des entreprises.

Elle propose ici une réflexion sur les différentes formes de consumérisme politique visant à modifier les pratiques des enseignes de distribution, pour une meilleure prise en considération des conditions de travail dans les usines de leurs fournisseurs et de leurs sous-traitants. Elle base sa réflexion sur l’analyse des actions organisées par un réseau français de défense des droits des travailleurs du Sud fabriquant des biens destinés aux consommateurs du Nord.

À partir des notions de "défection" et "prise de parole" (Hirschmann, A.O., Défection et prise de parole, Fayard, 1995), elle analyse l'évolution (sur dix ans) du mode d'expression des consommateurs mobilisés par le réseau.

Cette analyse met ainsi en évidence, non seulement le raffinement progressif de l’usage de la prise de parole des membres du réseau, mais également le constat que le projet de création d'un label de "qualité sociale", semblait inadapté à l’objectif d'amélioration généralisée des conditions de production dans les pays du Sud.

- Accéder à la table des matières et acheter l’article sur le site de la revue Gestion








INFOS CHERCHEUR(S)



Pauline BARRAUD de LAGERIE