Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Le projet européen co-piloté par Olivier Borraz est retenu par l’ORA en sciences humaines et sociales (Open Research Area)...

PROJETS DE RECHERCHE / RESEARCH PROJECTS
Édité le 22 Octobre 2012

Afin de renforcer la coopération européenne en sciences sociales entre chercheurs français, allemands, britanniques et néerlandais, l’ANR*, la DFG*, l’ESRC* et le NWO* ont lancé l’appel à projets de recherche commun ORA (Open Research Area). Ce programme est destiné à permettre le financement de projets de recherche intégrés entre des partenaires d’au moins deux des quatre pays participants.

Pour l’édition 2011-2012, l’ORA a reçu 142 propositions, mais 10 seulement ont été retenues dont le projet « HowSAFE » (How States Account for Failure in Europe) co-piloté par Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et sociologue spécialisé dans l’étude des risques au CSO.
Il est associé à trois autres chercheurs : Henry Rothstein de Kings College à Londres (Grande-Bretagne), Michael Huber de l’université Bielefeld (Allemagne) et Wiebe Bijker de l’université de Maastricht (Pays-Bas).



Le projet «HowSAFE» analysera la diffusion d’instruments de gestion des risques dans différents domaines de politique publique. Ces instruments sont actuellement promus par l’OCDE et d’autres organisations internationales, qui y voient les outils d’une bonne gouvernance.
Cependant, il ressort d’une première enquête que leur diffusion est variable d’un pays à l’autre, pour des raisons qui ont à voir avec les différentes manières dont les pouvoirs publics rendent compte des limites de leur action. Aussi est-il apparu nécessaire de tester empiriquement cette hypothèse, non seulement dans quatre pays mais aussi dans six domaines de politique publique différents de manière à vérifier si d’autres facteurs entrent en ligne de compte dans les formes de diffusion des instruments de gestion des risques.

L’étude comparative portera donc sur quatre pays (France, Grande-Bretagne, Allemagne et Pays-Bas) et six domaines que sont :
- La santé au travail
- Les inondations
- La sécurité alimentaire
- L’offre de santé et de soins
- La justice criminelle
- L’éducation

Quatre autres chercheurs du CSO seront également associés à ce projet: Christine Musselin (enseignement supérieur et recherche),
Henri Bergeron (politiques de santé), Patrick Castel (politiques de santé) et Jean-Noël Jouzel (risques en santé au travail).

Le projet « How safe state account » débute en janvier 2013 pour une durée de trois ans.


Lire l'interview d'Olivier Borraz


* Coopération européenne ORA :
Agence nationale de la recherche, Deutsche Forschungsgemeinschaft,
Economic and Social Research Council et Netherlands Organisation for Scientific Research.