Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Marion Fourcade (Université de Californie-Berkeley) est invitée au CSO pour un an (septembre 2011-juin 2012)

A L'INTERNATIONAL // INTERNATIONAL ACTIVITIES
Édité le 15 Septembre 2011

Marion Fourcade est "Associate Professor" en sociologie à l’université de Californie, Berkeley (Département de sociologie), où elle enseigne depuis 2003. Elle a enseigné auparavant à New York University et Princeton University.

Elle s’intéresse, assez généralement, à la manière dont les institutions nationales façonnent les trajectoires et les manières d’agir et de penser des individus. Plus que les objets, c’est donc l’approche comparative, pratiquée sous différentes formes (à travers des entretiens, des analyses de textes, des matériaux historiques ou des données quantitatives), qui unifie ses travaux.

Son premier ouvrage, Economists and Societies (Princeton University Press) est paru en 2009. Il s’agit d’une analyse comparative des trajectoires historiques de la discipline économique et de la profession d’économiste aux USA, en Grande-Bretagne et en France depuis la fin du XIXe siècle. Dans ce livre, Marion Fourcade fait appel à la culture politique et à son articulation concrète dans les secteurs de l’éducation, de l’administration et des relations marchandes pour expliquer les différences nationales à la fois dans la structure du champ des économistes et dans le contenu des théories et des technologies économiques.

Elle a également travaillé, toujours de manière comparative, sur les trajectoires de transition vers le néolibéralisme (avec Sarah Babb); sur la nature des processus d’internationalisation des idées et outils économiques; sur les stratégies de mobilisation politique (avec Evan Schofer et Brian Lande); et sur la mesure de la valeur économique.

Ses travaux en cours portent sur les écologies liées de la science économique et de la formation aux affaires dans l’Amérique du XXe siècle (avec Rakesh Khurana) ; sur le rôle des experts dans le système légal américain (avec Roi Livne) ; et sur la structure sociale du marché du crédit aux Etats-Unis (avec Kieran Healy).

Durant son séjour au CSO pour l’année académique 2011-2012 (qui correspond à son congé sabbatique de Berkeley), Marion Fourcade travaillera à l’écriture de son livre intitulé Measure for Measure: Social Ontologies of Classification. Cette recherche s’articule autour de la question suivante : qu’est-ce qui fait que certaines technologies de mesure, de classement ou d’évaluation émergent et s'imposent dans certains contextes sociaux, mais pas dans d’autres ? Pour étudier les logiques culturelles et institutionnelles de ce que nous pouvons appeler les formes nationales de classification, elle a mené trois études de cas simultanément en France et aux Etats-Unis : sur le classement des vins, la numérisation d’ouvrages et l’évaluation économique de l'environnement. Au CSO, elle aura l’opportunité d’interagir régulièrement avec des chercheurs dont les centres d’intérêt sont proches des siens.

Marion Fourcade avait déjà séjourné au CSO en juin-juillet 2010 pour travailler sur cette recherche.

En plus de son livre, les travaux de Marion Fourcade ont été publiés dans des revues académiques telles que l’American Journal of Sociology, l’American Sociological Review, et Theory and Society.