Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Gwenaële ROT

Professeur des Universités à Sciences Po

Programmes de recherche
Firmes : Risques

Gwenaële ROT

g.rot@cso.cnrs.fr


Professeur des Universités à Sciences Po depuis le 1er septembre 2014





Evaluation interdisciplinaire du Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE) avec Clément Carbonnier et Gwenaële Rot.




Gwenaële Rot s’intéresse à la sociologie du travail, des entreprises et des organisations à travers les formes concrètes de la production ainsi qu’aux modalités et aux effets sur le travail de la rationalisation de l’activité économique.
Elle contribue au développement d'une sociologie de l'activité productive en vue d’étudier des organisations fragiles en s’intéressant à trois types de process : la série, le flux, le chantier.
Le territoire d’investigation privilégié est l’atelier, envisagé comme collectif de production dans différents types d’entreprises : l’atelier de fabrication d’automobile fonctionnant en « flux tendus », la salle de contrôle ainsi que l’espace des canalisations dans l’industrie nucléaire et pétrochimique ou encore le plateau de tournage dans le cinéma.

Les recherches de Gwenaële Rot portent également sur la sociologie visuelle et l'histoire de la sociologie du travail et notamment sur l’histoire des grandes enquêtes collectives de sociologie industrielle d’après-guerre.





2014-
Professeur des Universités à Sciences Po
Enseignements au collège universitaire : sociologie du travail (deuxième année) ; sociologie générale (première année campus de Reims)
Enseignement en master de sociologie : conduite et fabrique de la recherche
Codirection avec Jérôme Pélisse de l'enquête collective sur les inaptitudes au travail (M1), pour l'année 2015-2016

Gwenaële Rot co- anime par ailleurs avec Alexandra Bidet et François vatin un séminaire de "Sociologie du travail et de l'activité productive" à l'EHESS.
Accéder au programme du séminaire : : http://www.cso.edu/upload/pdf_actualites/Seminaire-2016-2017.pdf



2001-2014
Maître de conférences en sociologie, UFR Sciences sociales et administration, département de sociologie, à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

Chercheur au Laboratoire Institutions des Dynamiques Historiques de l'Economie et de la société(IDHE).






Responsabilités scientifiques

Membre de la section 40 du comité national du CNRS (2008-2012).
Membre fondateur et membre du bureau du RT 23.
Membre du conseil scientifique de la Société d’histoire du groupe Renault.

Responsabilités pédagogiques

Co-directrice avec Guillemette de Larquier de la spécialité professionnelle de M2 ATOGE (Analyse du travail organisation et gestion de l'emploi) du Master économie et socité de l'Université de Paris Ouest (2012-2014)
Responsable pédagogique des parcours bi-disciplinaires sociologie et économie du Master économie et société de l'Université de Paris Ouest (2005-2014)

Responsabilités éditoriales

Membre du comité de rédaction de la Revue française de sociologie (depuis 2008).
Coordination avec Anni Borzeix et Didier Demazière d’un numéro thématique de Sociologie du travail consacré aux écrits au travail (2012-2014).
Membre du comité éditorial de la revue Images du travail, travail des images, Poitiers (nouvelle revue, 2014).







2012
Habilitation à diriger des recherches (HDR) en sociologie à l'EHESS (garante : Sabine Chalvon-Demersay): Mémoire de synthèse : "Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation" (Volume 1)
Mémoire original : "Les espaces du tournage. Une sociologie économique de l’activité cinématographique" (Volume 2)

2000
Doctorat de sociologie de l’IEP de Paris : Les usines Renault à l'épreuve de leur modernisation, contribution à une sociologie de l'atelier. Sous la direction d'Erhard Friedberg.

1994
DEA de Sociologie de l’IEP de Paris. Sous la Direction de Erhard Friedberg.

1992
Agrégation d'économie et gestion à l'Ecole Normale Supérieure de Cachan.

1990-1991
Licence et Maîtrise en droit Privé à l'Université de Paris I.




"Peindre l'usine, peindre pour l'usine : Reynold Arnould (1955-1972)", Figures de l'art, Novembre 2016.

Evaluer les impacts du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, 2016.

"Surveiller les flux, contrôler les hommes. Du travail et de sa division dans l'industrie chimique et nucléaire", Sociologie et sociétés, Juin 2016.

"« Ici, on ne fabrique pas des marshmallows » : peur de l’accident et peur de mal faire dans les industries de flux à haut risque", Octares Editions, Mai, 2016.

"Les repas de tournage. Contraintes productives et commensalité", Arbre bleu éditions, Mars, 2016.

"Ingénieurs et sociologues face à l'automation : le cas de Renault (1945-1960)", Pôle éditorial de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, Février, 2016.

"Reynold Arnould : un peintre à l’usine. Esthétique industrielle et mécénat d’entreprises dans la France de la Reconstruction", Artefact, Février 2016.

"Forces et rythmes de l’industrie: l’ode à l’automation de Reynold Arnould (1959)", Circuit. Musiques contemporaines, 2016.

Archives privées et coulisses de l'enquête, Novembre 2014.

"L'entreprise au prisme du travail", Editions Sciences Humaines, Novembre, 2014.

"La succession Friedmann au Cnam", Cahiers d'histoire du CNAM (n.s.), Septembre 2014.

"Filmer la métropole : le travail du décor", Paris Métropole, Juin, 2014.

"Ce que les écrits font au travail", Sociologie du travail, Avril 2014.

"Noter pour ajuster. Le travail de la scripte sur un plateau de tournage", Sociologie du travail, Mars 2014.

"La mémoire de la scripte", La Dispute, Avril, 2013.

Le Cinéma. Travail et organisation
Le Cinéma. Travail et organisation, 2013.


"Décors et territoires", La Dispute, Avril, 2013.

"Le recrutement des équipes techniques", La Dispute, Avril, 2013.

Chantiers sociologiques. Le travail entre activité et organisation, 2012.

Les espaces du tournage, une sociologie économique de l’activité cinématographique, 2012.

Voir toutes les publications