Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Benoit BASTARD

Directeur de recherche CNRS

Programmes de recherche


Benoit BASTARD

b.bastard@cso.cnrs.fr


né en 1950

Benoit Bastard a été chercheur au CSO de 1974 à 2008. Depuis 2008 il est rattaché à l'Institut des sciences sociales du politique (CNRS/ISP)





Benoit Bastard est directeur de recherche au CNRS et a été membre du CSO de 1975 à 2008. Ses recherches ont porté sur la justice, sur la famille et le divorce, ainsi que sur la santé et la prévention - les modalités de prise en charge de la santé dans la famille, la prévention du sida et la prise en charge des usagers de drogues. En 2008, il a rejoint l’ISP (Institut des sciences sociales du politique), qui regroupe, à l’ENS Cachan, tout un pôle de recherche sur le droit et la justice.

Benoit Bastard a commencé sa carrière au CSO en 1975 avec une étude de la modernisation des tribunaux de grande instance. Il a ensuite effectué un séjour à l'Université de Genève où il a réalisé une première étude sur le traitement judiciaire du divorce, avec Laura Cardia-Vonèche.

Depuis lors, son activité a porté sur l'analyse des régulations publiques qui s'appliquent à la vie privée, dans le domaine de la famille comme dans celui de la santé.

Dans le champ de la famille, ses travaux portent sur les ajustements et les interventions professionnelles qui interviennent à l'occasion des ruptures familiales. Que font les juges, les avocats et les médiateurs ? Ces questions sont évoquées dans Les Démarieurs (La Découverte, 2002), qui présente une synthèse des stratégies des professions sur le "marché" du divorce. Dans le prolongement de ces travaux, Benoit Bastard a présidé, en 2002, un groupe de travail à la demande de la ministre déléguée à la Famille, et rédigé un rapport sur les lieux d'accueil pour le maintien des relations enfants-parents dans les situations de divorce.

Dans le domaine de la santé, les études réalisées portent notamment sur la prévention, qu'il s'agisse de la prise en charge de la santé dans la famille, de la question du sida ou encore de la sélection clinique des donneurs de sang.

Benoit Bastard et Laura Cardia-Vonèche ont développé également un programme de recherche portant sur les changements des modalités d'intervention des institutions et des associations en charge des usagers de drogues.

Par ailleurs, Benoit Bastard, en collaboration avec Christian Mouhanna, poursuit l'axe de recherche sur les pratiques judiciaires au sein du CSO : étude du traitement en temps réel des procédures pénales et recherche sur la profession de juge des enfants.





. Participation à l'enseignement dans le cadre de la maîtrise de santé publique de l'Université de Genève.
. Participation à l'enseignement auprès des médecins de collecte dans le cadre de l'Institut national de transfusion sanguine.
. Master international de sociologie du droit, International Institute for the Sociology of Law, Onati (2002-2003).
. Enseignant invité au département de sociologie de l'Université de Louvain-la-Neuve, dans le cadre de la Chaire Jacques Leclercq (2002-2003).





>Responsabilités d’animation de la recherche
Président du Working Group for Comparative Studies of Legal Professions – groupe de recherche appartenant au Comité de recherche en sociologie du droit (RCSL) de l’association internationale de sociologie (ISA).
Membre du Comité directeur du Comité de recherche de sociologie du droit (Association internationale de sociologie).

>Responsabilités éditoriales
Membre du comité de rédaction de Sciences sociales et santé (depuis 2000).
Membre du comité éditorial de la revue Droit et société (depuis 1996).
Membre du comité éditorial (Advisory Editor) de : The Journal of Social Welfare and Family Law (1996-2005).
Membre du comité de rédaction de Recherches familiales (depuis 2003).
Membre du comité de rédaction de la revue Dialogue (Recherches cliniques et sociologiques sur le couple et la famille) depuis 1989.





Titres universitaires
Diplôme national d’habilitation à diriger les recherches (sociologie), Institut d’études politiques de Paris (1999).
DEA de sociologie, Université René Descartes, Paris (1975).
Diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris (1973).
Licence ès Lettres en Philosophie, Université de Rouen (1970).




Carrière professionnelle
Chargé d’étude, Centre de Sociologie des Organisations, Paris, 1974.
Détachement auprès de la faculté de droit de l’Université de Genève (CETEL, 1980-1984).
Attaché de recherche, au CNRS (1979), puis chargé de recherche, puis directeur de recherche au CNRS (2003).
Chercheur associé à l’Institut de médecine sociale et préventive (Université de Genève).



Une justice dans l'urgence. Le traitement en temps réel des affaires pénales
Une justice dans l'urgence. Le traitement en temps réel des affaires pénales, PUF - Collection Droit et Justice, 2007.


Is it good for children to see their father in a contact service and why ?, Décembre 2006.

Quel encadrement pour qui ? Réflexion sur les nouveaux dispositifs de l'action sociale, Octobre 2006.

Profession : juge des enfants, Juillet 2006.

Transformations des modalités de la régulation sociale. L'exemple de la famille, Mai 2006.

Coparentalité et adaptation des interventions sociales, Mai 2006.

Négociation des décisions et/ou nouvelles régulations des relations familiales, Avril 2006.

"Donner son sang : un droit individuel ou l'exercice d'une responsabilité sociale ? Débat sur la place du donneur dans la transfusion", Transfusion clinique et biologique, 2006.

"Une nouvelle police de la parentalité", Enfance, famille, générations, 2006.

Les transformations du dispositif de prise en charge des usagers de drogues, 2006.

"L'urgence comme politique pénale ? Le traitement en temps réel des affaires pénales", Archives de politique criminelle, 2006.

La question parentale : évolution des normes et nouvelles inteventions, Novembre 2005.

Evolution des réseaux de soutien à la famille en France, Novembre 2005.

"Globules, la CAF, les parents, leurs enfants et l'école", Globules, Juin 2005.

"Controverse autour de la coparentalité", Sciences Humaines, Janvier 2005.

"Un échange sans négociation : l'entretien médecin-donneur", Transfusion clinique et biologique, 2005.

"Mais à qui profite la médiation familiale ?", Dialogue, 2005.

"Prévention dans le champ des relations enfants-parents : dispositifs participatifs et changement du rapport à la norme", 2005.

"Vers un nouvel encadrement de la parentalité ? L'intervention sociale face aux ruptures familiales", Informations sociales, 2005.

"Die Institutionalisierung des Informellen : des Tod einer guten Idee ? Das Beispiel der Familien Mediation", Perspektive Mediation, 2005.

Voir toutes les publications