Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Gabriele PINNA

Programmes de recherche


Gabriele PINNA

gabrielepinna0@gmail.com


Post-doctorant au CSO





Avril-octobre 2017
Post-doctorante sur le projet CORE - Le champ d’activité de la conservation-restauration des biens culturels- sous la responsabilité de Léonie Hénaut

Membre du programme « 13 novembre », projet de recherche interdisciplinaire, coordonné par Denis Peschanski et Francis Eustache. Le programme prévoit des recherches socio-historiques et biomédicales concernant l’articulation entre la mémoire individuelle et collective en lien avec les attentats terroristes de novembre 2015.

Juin – Novembre 2016 :
Ingénieur de recherche auprès du CNRS, chargé de réaliser dans le cadre du programme « 13 novembre » 48 entretiens filmés concernant la mémoire des attentats du 13 novembre 2015.

Mai – 15 Juin 2016 :
Ingénieur de recherche auprès de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes, chargé de réaliser, en collaboration avec Léonie Hénaut, une enquête à Londres à propos des politiques publiques de santé prévoyant les dispositifs d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie au Royaume-Uni.






Heures : 445,5 dont 220,5 heures de cours magistraux (CM) et 225 heures de travaux dirigés (TD).


Niveaux : Licence 1ère année, Licence 2ème année, Licence 3ème année, Master 1ère année et Master 2ème année.

2013/2014

CM « Grands courants de la sociologie contemporaine », Licence 1ère année Sociologie et sciences politiques / Licence 2ème année Administration économique et sociale, UFR Droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris 13, 33 heures, 2013-2014, second semestre.
CM « Introduction à la sociologie », Licence 1ère année Administration économique et sociale, UFR Droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris 13, 33 heures, 2013-2014, premier semestre.
TD « Initiation à l’investigation empirique », Licence 1ère année, Sociologie et sciences politiques, UFR Droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris 13, 30 heures, 2013-2014, second semestre.
TD « Introduction à la sociologie », Licence 1ère année Sociologie et sciences politiques, UFR Droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris, 13, 45 heures, 2013-2014, premier semestre.
TD « Nouvelles approches sociologiques des organisations », Master 1ère année, Politiques de l’action publique, UFR Droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris 13, 15 heures, 2013-2014, premier semestre.






Novembre 2006 – septembre 2011 :
Thèse de Doctorat en Sociologie auprès de l’Université de Paris 8 Vincennes Saint-Denis, préparée au sein du laboratoire CRESPPA (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris) auprès de l’équipe Genre, travail, mobilités (GTM, UMR 7183).
• Titre de la thèse : Les rapports sociaux de service dans l’hôtellerie haut de gamme. Tensions entre mise en scène de l’accueil et pratiques de travail, 388 pages ;
• Sous la direction de Régine Bercot, professeur des Universités, Paris 8 Vincennes Saint-Denis ;
• Thèse soutenue le 26 septembre 2011 devant un jury composé de Gianfranco Bottazzi (professeur des Université, Cagliari, Italie), Régine Bercot (directrice, professeur des Universités, Paris 8 Vincennes Saint-Denis), Géneviève Cresson (rapporteur, professeur des Université, Lille 1), Jean-Pierre Durand (rapporteur, professeur des Universités, Evry Val d’Essonne), Philippe Zarifian (président, professeur des Universités, Paris Est Marne-la-Vallée) ;
• Mention très honorable avec les félicitations du jury.

Octobre 2003 – octobre 2004 :
Master de Relations Industrielles [Bac+5] auprès de l’Université de Cagliari (Italie), mention ottimo (très bien).

Octobre 1998 – juillet 2003 :
Licence de Sciences politiques, spécialité sociologie [Bac+4] auprès de l’Université de Cagliari (Italie), mention 110/110 e lode (très bien).
• Mémoire : La précarisation de l’emploi. Une étude sur la perception du travail atypique des jeunes auprès des familles ouvrières, sous la direction de Maria Letizia Pruna, Maître de Conférences, Université de Cagliari, Italie.




Note de lecture en italien du livre : Nicolas Jounin, Voyage de classes, La Découverte, Paris, 2014, 2016.

"Lavoro e posizione subalterna nel campo del turismo. Uno studio etnografico sul mercato degli alberghi di lusso a Parigi", 2015.

"Luxe, genre et émotions dans l’hôtellerie", 2015.

Note de lecture en anglais du livre : Pierre Fournier, Travailler dans le nucléaire. Enquête au cœur d’un site à risques, Armand Colin, Paris, 2013, 2014.

"La coopération entre front et back office dans les entreprises des services : le cas de l’hôtellerie haut de gamme", 2013.

"Vendre du luxe au rabais : une étude de cas dans l’hôtellerie haut de gamme à Paris", 2013.

"Les métiers à pourboires. Des collectifs de travail à l’épreuve d’une évaluation individuelle et continue ?", Novembre, 2012.

Service de luxe et classes sociales. Introduire les classes sociales dans l’étude de la relation de service, 2011.

"La mise en scène de la servitude : quand la mobilisation des salariés pallie le manque de personnel et de qualification", 2010.

"Sviluppi recenti della letteratura sullo sviluppo locale", 2005.

Voir toutes les publications