Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Stéphanie SERVE

Programmes de recherche


Stéphanie SERVE

stephanie.serve@free.fr


Professeure des Universités en sciences de gestion à l'Université Paris Est (IAE Gustave Eiffel et Institut de Recherche en Gestion, Créteil)







Les recherches actuelles de Stéphanie Serve portent sur le financement des PME et visent à explorer plusieurs facettes de la relation banque-PME. En finance, ses travaux portent sur les déterminants et la mesure du rationnement de crédit, le comportement comptable du dirigeant de PME face à sa banque (gestion des résultats comptables) ainsi que les déterminants du recours à la multibancarité.
Un courant récent de la littérature financière a mis l’accent sur l’importance de l’information de type qualitatif collectée au cours de la construction de la relation banque-entreprise et sur son influence dans la décision d’octroi de crédit.

Cependant, les travaux existants font le constat que la littérature financière manque d’une compréhension du mode de fonctionnement de la relation bancaire. Dans ce contexte, Stéphanie Serve souhaite aborder la relation banque-PME sous un angle sociologique, elle a ainsi rejoint le CSO en tant que chercheure associée en janvier 2014. L’objectif de la recherche est d’observer ce qui se passe lors d’un processus de demande de financement, afin de mieux comprendre comment la relation banque-PME se construit et/ou évolue au cours de ce processus.








2010-2013
Co-fondatrice et membre de la Chaire « Gestion des risques et financement des PME » à l’Université de Cergy-Pontoise http://grpme.u-cergy.fr

2008
Bourse de recherche de l’Institut Europlace de Finance pour financer le projet : « Le risque de retrait de cote en France sur la période 1997-2006 : déterminants et comportements des dirigeants », en collaboration avec Constant Djama et Isabelle Martinez


Distinctions

2012
Titulaire de la Prime d’Excellence Scientifique

2007
Prix du meilleur article publié dans la revue Finance

2001
Prix de thèse du Groupement de Recherche sur les Administrations Locales en Europe (GRALE)






2015
Qualification aux fonctions de Professeur des Universités

2012
Habilitation à Diriger des Recherches – Université Paris Dauphine, sous la direction d’Edith Ginglinger : "Choix de financement, de l'entité publique à l'entité privée"

2000
Doctorat ès Sciences de Gestion – Université Paris XII - Val de Marne, sous la direction d’Edith Ginglinger, "L’évaluation du risque financier des collectivités locales : une comparaison européenne"

1997
M2 Recherche (ex-DEA) Analyse Economique des Décisions Publiques –Université Paris I - Panthéon Sorbonne

1995
HEC Paris – Majeure Finance



What do we know about delisting : a literature review and research agenda, 2012.

"Gestion des résultats et retraits volontaires de la cote : le cas des OPRO sur le marché français", Janvier 2011.

The Delisting Decision : The Case of Buyout Offers with Squeeze-Out (BOSO), 2011.

"The Delisting Decision : The Case of Buyout Offers with Squeeze-Out (BOSO)", 2011.

Les déterminants des retraits volontaires de la cote : le cas des OPRO en France, 2009.

Gestion des résultats et radiation de la cote : le cas des Offres Publiques de Retrait Obligatoires sur le marché français, 2008.

"L'impact de l'admission à la cote sur les performances économiques des entreprises : le cas du Nouveau Marché français", Avril 2007.

Le risque financier des collectivités locales en Europe, Economica, 2006.

"Les déterminants de la prime de risque des emprunts obligataires des collectivités locales : une étude empirique sur la France et l'Espagne en 1998", Janvier 2003.

"Le recours au financement désintermédié par une collectivité locale et l'évaluation de la prime de risque obligataire : le cas de la ville de Marseille", Avril 2002.

"L'évaluation du risque financier local : les déterminants de la notation des collectivités locales européennes, une étude empirique sur la période 1995-1998", 2002.

"Information comptable des collectivités locales et évaluation du risque financier : une comparaison européenne", Septembre 2001.

Voir toutes les publications