Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Léonie HENAUT

Chargée de Recherche CNRS

Programmes de recherche
Marchés du travail et groupes professionnels

Léonie HENAUT




Les travaux de Léonie Hénaut relèvent principalement de la sociologie des professions et des organisations. Elle étudie les processus intervenant dans la construction des groupes professionnels et de leur division du travail.

Son premier terrain d’investigation a été la conservation du patrimoine. Dans sa thèse de doctorat, dont la publication est en cours, elle analyse la transformation de ce champ d’activité, et les dynamiques professionnelles suivies en France par les restaurateurs d’œuvres d’art et les conservateurs de musées. Elle montre aussi comment les controverses et les luttes professionnelles sont à l’origine de l’apparence des œuvres, et comment leur authenticité est produite en situation de travail. Actuellement, elle enquête sur les métiers des musées et leur évolution, en France et aux Etats-Unis, depuis les années 1950. Cette comparaison internationale constitue le cœur de son programme de recherche, dont l’objectif est de mettre en évidence le rôle des interactions, entre professionnels et entre organisations, dans la dynamique des professions.

Depuis 2009, Léonie Hénaut aborde également ces questions dans un autre champ d’activité : l’accompagnement des personnes atteintes de maladies chroniques. Là encore, des travailleurs de secteurs différents (social, sanitaire, médical, paramédical ou encore juridique) sont amenés à coopérer, mais aussi à lutter pour la reconnaissance de leur expertise, et pour la définition de l’autonomie des personnes. Avec des chercheurs du Centre de sociologie de l’innovation et du Centre de gestion scientifique de l’Ecole des Mines de Paris, elle participe à plusieurs projets sur la coordination des soins et services aux personnes âgées et handicapées, et sur la structuration de l’aide aux aidants familiaux.

Ces différentes lignes de recherche doivent permettre à la fois de saisir les spécificités organisationnelles propres à l’activité de préservation ou de care– pour les biens culturels et pour les personnes – et de produire une théorie interactionnelle de la dynamique des professions.







2014-2015
Chargé d'Enseignement dans le Programme Doctoral de Sociologie à Sciences Po : "Professions et division du travail" (Master 2) avec Didier Demazière.

2013
Chargé d'Enseignement dans le Programme Doctoral de Sociologie à Sciences Po : "Professions et division du travail" (Master 1) avec Didier Demazière.







Membre du Comité d'experts "Enquête sur la contribution des services de soins et d'accompagnement mutualistes (SSAM) à la recherche et l'innovation en santé" de la Fondation de l'avenir.

Membre du Comité scientifique et du programme de recherche et d’échanges de pratiques "Emploi des personnes handicapées dans la fonction publique" de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

Membre du comité d’organisation des 2ème rencontres scientifiques de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (2011-2012).






Doctorat de sociologie, Université Paris 8 (2008)

Diplôme de l’Ecole du Louvre (2004)

DEA de sociologie, Université Paris 8 (2003)



"Le monopole des professions : inclure, exclure, redéfinir la concurrence", Presses des Mines, Mai, 2016.

"Travailler (sur) la concurrence", Presses des Mines, Mai, 2016.

Faire la concurrence. Retour sur un phénomène social et économique
Faire la concurrence. Retour sur un phénomène social et économique, Presses des Mines, 2016.


"Les directeurs des soins. Innover pour gérer la complexité des organisations", Presses des Mines, Avril, 2016.

Aider les proches aidants. Comprendre les besoins et organiser les services sur les territoires
Aider les proches aidants. Comprendre les besoins et organiser les services sur les territoires, Presses des Mines, 2014.


"Comment contenir l’ascension d’un groupe de spécialistes ? Les conservateurs et la restauration des collections", La Documentation Française, Septembre, 2014.

Dynamiques professionnelles et nouvelle gestion publique : la transformation des musées américains, Mai 2014.

La professionnalisation de la conservation-restauration et ses limites, Mai 2014.

"Nouvelle gestion publique et enjeux de métier dans les organisations culturelles : Une hybridation peut en cacher une autre", Revues internationale de Sciences administratives, Mars 2014.

"New public management and the professions within cultural organizations: one hybridization may hide another", Mars 2014.

Coordination et parcours. La dynamique du monde sanitaire, social et médico-social
Coordination et parcours. La dynamique du monde sanitaire, social et médico-social, Dunod, 2014.


De la démocratie dans la régulation des professions, Novembre, 2013.

Review of Florent Champy, "Nouvelle théorie sociologique des professions", European Journal of Sociology, Décembre, 2012.

"Les métiers à pourboires. Des collectifs de travail à l’épreuve d’une évaluation individuelle et continue ?", Novembre, 2012.

L’histoire à l’atelier. Restaurer les œuvres d'art (XVIIIe-XXIe siècles)
L’histoire à l’atelier. Restaurer les œuvres d'art (XVIIIe-XXIe siècles), Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2012.


"Qui dirige l'arc de travail ? Autonomie des praticiens et régulation du groupe professionnel dans la restauration d’art", Toulouse, Octarès, Mai, 2012.

"Restauration, spoliations et controverses. Préface", CéROArt, Avril 2012.

Une ethnographie de la relation d'aide : de la ruse à la fiction, comment concilier protection et autonomie, 2012.

Parcours de vie et aide à l'autonomie, 2012.

"Introduction", 2012.

Voir toutes les publications