Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Olivier PILMIS

Chargé de Recherche CNRS

Axes de recherche
Action publique et transformation de l’Etat : Gouvernance et organisations économiques : Savoirs, sciences et expertise : Travail, emploi et profession

Olivier PILMIS




Etienne Nouguez dans « Le nouveau magazine littéraire » : L'économie comportementale est une révolution de pacotille

Olivier Pilmis sur France Culture : Vers une presse sans journalistes ?

Recension du livre Le biais comportementaliste dans La Vie des Idées

Recension du livre Le biais comportementaliste dans Le Monde Diplomatique et dans La Vie des Idées

Entretien autour de l'ouvrage Le biais comportementaliste




Les travaux actuels d'Olivier Pilmis portent sur "les marchés de la prévision économique. Savoirs, carrières et dispositifs face à l'incertitude". Ils poursuivent une réflexion entamée depuis un doctorat consacré aux «marchés» des comédiens intermittents et des journalistes pigistes, et développée dans le cadre de recherches post-doctorales, dont certaines au CSO. Ils proposent une sociologie économique qui prend appui sur la sociologie des risques, du travail et des professions.
Il s'agit de comprendre comment les individus composent avec l'incertitude.
Dans ce cadre, la prévision se présente doublement comme un discours, sur l'économie et sur le futur, afin de réduire le risque et l'incertitude ou, mieux, de transformer l'incertitude en risque. Prenant la prévision pour objet sociologique, et l'envisageant aussi bien sous l'angle de sa production que de sa réception, ces travaux s'ordonnent autour de quelques interrogations : qu’est-ce qu’un discours sur le futur ? Comment est-il produit ? Comment réussit-il à se constituer comme prévision légitime ? Quelles sont, finalement, les conditions sociales d’efficacité de ces discours ?

Il porte le projet Infogouv (Informer pour gouverner. Les dynamiques institutionnelles du monde de la gouvernance macroéconomique) financé par le Laboratoire Interdisciplinaire d’Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP) pour la période 2017-2019.






2018-
Cours d’Economic Sociology, Graduate Degree 1 et 2, à l’Ecole Polytechnique

2014-
Cours sur les Classiques de la Sociologie, M1 Sociologie, à sciences Po

2016-
Cours sur les Sources écrites, M2 Sociologie, à sciences Po

2017-
Cours sur la Fabrique de la recherche, M2 Sociologie, à sciences Po

2011-2013
Chargé de cours Sociologie économique (M1-M2)à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales






2015-
Co-responsable du séminaire doctoral du CSO

2006-2012
Membre du Bureau du Réseau Thématique 20 (« Méthodes ») de l'Association Française de Sociologie.

2009-2013
Membre du jury de l'épreuve écrite de sociologie au concours d'entrée à l'Ecole Normale Supérieure de Cachan





2008
Doctorat de sociologie à l'EHESS : « L'Organisation de marchés incertains. Une sociologie des mondes de la pige et de l'art dramatique », direction. : Pierre-Michel Menger, 2008.

2002-2003
Agrégation de sciences économiques et sociales.

2002
DEA de sociologie, École des Hautes Études en Sciences sociales (EHESS).

2001
Diplôme de l'Institut d'Études Politiques de Paris.





"Intermittents du spectacle", Mars, 2019.

Compte rendu de Pierre Bourdieu, Anthropologie économique. Cours au Collège de France 1992-1993, Mars, 2019.

"Un futur antérieur. Le rapport aux données dans le travail de prévision macroéconomique", Novembre 2018.

Comportement correct exigé. Economie comportementale et gouvernement des conduites, Novembre 2018.

Le biais comportementaliste
Le biais comportementaliste, 2018.


"Escaping the Reality Test. How Macroeconomic Forecasters Deal With 'Errors'", Août, 2018.

"Qu'est-ce qu'être bi-média ? Les dilemmes de l'articulation des rédactions web et print", Novembre, 2017.

Compte rendu de lecture : Jens Beckert, Imagined Futures. Fictional Expectations and Capitalist Dynamics, Juin, 2017.

Compte rendu de lecture : Benjamin Lemoine, L’Ordre de la dette. Enquête sur les infortunes de l’État et la prospérité du marché (La Découverte, 2016), 2017.

Les formations d'actuaire : une analyse sociologique, 2016.

"Introduction au dossier "Les temporalités du journalisme"", Temporalités, n°23, Octobre 2016.

"Les temporalités du journalisme", Temporalités, n°23, Octobre 2016, Numéro Spécial.

"A la recherche de la "bonne formule" : la lutte contre l'obésité, entre régulations des entreprises et gouvernement des consommateurs", Presses de Sciences Po, Mai, 2016.

Des chiffres en lutte, La Vie des Idées, Septembre, 2015.

Compte-rendu de Sébastien Michon, Les équipes parlementaires des eurodéputés. Entreprises politiques et rites d'institution, Promoculture-Larcier, 2014, Sociologie du travail, Juillet, 2015.

What “being wrong” means in the world of macroeconomic forecasting, Juillet 2015.

"Sources, indicateurs, mondes. Les données institutionnelles sur les journalistes pigistes et les intermittents du spectacle et leur comparaison", Editions Panthéon-Assas, Mai, 2015.

Eléments d'une sociologie de la prévision économique, Novembre 2014.

Le travail et la création : entre liberté et soumission, Novembre 2014.

"Produire en urgence. La gestion de l'imprévisible dans le monde du journalisme", Mars 2014.

Voir toutes les publications