Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Claire LEMERCIER

Directrice de recherche CNRS

Programmes de recherche
Firmes

Claire LEMERCIER




Thème de recherche : sociologie historique des institutions économiques

Les recherches de Claire Lemercier portent sur des institutions qui se situent aux frontières du public et du privé et participent à la régulation de l'économie. Elle s'attache en particulier à mettre au jour un modèle français de régulation fondé sur des articulations spécifiques entre public et privé.
C'est l'objet de son manuscrit inédit pour l'habilitation à diriger des recherches, "Un modèle français de jugement des pairs", qui, à partir du cas des tribunaux de commerce et des conseils de prud'hommes au XIXe siècle, discute des particularités d'une justice officielle, mais rendue par des juges élus issus des entreprises. Elle y compare la situation française avec celles de l'Angleterre et des Etats-Unis. Plus récemment, elle a travaillé dans la même optique sur la naissance de l'arbitrage commercial international des années 1880 aux années 1960 (avec Jérôme Sgard). Elle prépare également, avec Nicolas Barreyre, un article sur les renouvellements récents de l'histoire de l'Etat en France et aux Etats-Unis.

Parallèlement, elle poursuit des recherches relevant plutôt de l'histoire sociale des activités économiques. Elle travaille ainsi avec Pierre François, depuis 2009, sur les plus grandes firmes françaises et leurs dirigeants des années 1830 à nos jours ; au sein de l'ANR jeunes chercheurs Fiduciae, depuis 2013, sur la "dépersonnalisation" supposée des relations marchandes des années 1750 aux années 1850 (avec Arnaud Bartolomei, Fabien Eloire, Matthieu de Oliveira et Nadège Sougy) ; et avec le soutien du SAB "Learning How", depuis 2015, sur l'histoire de l'apprentissage en France aux XVIIIe et XIXe siècles (avec Clare H. Crowston et Steven L. Kaplan). Ces recherches mettent en œuvre les formes de quantification (construction de bases de données, prosopographie, analyse de réseaux, etc.) dont, avec Claire Zalc, elle a promu l'usage en histoire depuis une dizaine d'années.





Chargée de cours à Sciences Po :
"Histoire et quantification", dans le parcours doctoral histoire.
"Sources écrites", dans le parcours doctoral sociologie.


Autres enseignements :
Atelier "L'histoire et l'historien.ne face au quantitatif", ouvert à tous (voir http://quanti.ihmc.ens.fr).






Membre élue au Conseil scientifique du CNRS (depuis 2014)

Co-responsable de la série « Histoire » de la collection Repères-La Découverte.

Présidente du conseil scientifique d'Openedition

Membre du comité de lecture d'Enterprise & Society (depuis 2009) et de Lectures (depuis 2015).

Co-animatrice du groupe Res-Hist (Réseaux et Histoire), membre des bureaux du GDR Analyse de réseaux en sciences humaines et sociales et du RT13 (sociologie du droit) de l'Association française de sociologie, vice-présidente de l'Association des historiens contemporanéistes de l'enseignement supérieur et de la recherche.


Distinctions
Médaille de bronze du CNRS 2008.
Prix Crédit Agricole d’histoire des entreprises (2012)





Habilitation à diriger des recherches " Sociologie historique des institutions économiques dans la France du XIXe siècle";
Garant : Philippe Minard, Université Paris 8 (2012).
Doctorat d’histoire à l’EHESS (2001).
DEA (1998).
Agrégation (1997) et licence (1996) d’histoire.
Diplôme de l’IEP de Paris (1996).





"Elites économiques : à qui profite la financiarisation ?", Pouvoirs, 2017.

Naissance du commerce mondialisé À propos de : Francesca Trivellato, Corail contre diamants. De la Méditerranée à l’océan Indien au XVIIIe siècle, Seuil., Novembre, 2016.

Failure Or Flexibility? Exits From Apprenticeship Training In Pre-Modern Europe, 2016.

"L'histoire économique au futur", Tracés, hors-série, p. 151-164., Octobre 2016.

L’État vu de ses marges, Août, 2016.

Beyond the personal-anonymous divide: Agency relations in powers of attorney in France, 18th-19th centuries, 2016.

Digital Paper: A Manual for Research and Writing with Library and Internet Materials, A. Abbott. The University of Chicago Press, Chicago and London (2014). 272 pp., Sociologie du travail, Juillet, 2016.

"Frankreich nach 1789 – eine unmögliche Zivilgesellschaft?", Trivium, Juillet 2016.

"Une financiarisation à la française (1979-2009). Mutations des grandes entreprises et conversion des élites", Revue française de sociologie, Juin 2016.

"La justice commerciale parisienne en 1865", Editions du Mécène, Septembre, 2015.

"L’entreprise et ses actionnaires", Revue française de sociologie, Septembre 2015.

"Une histoire sans sciences sociales ?", Annales HSS, Avril 2015.

Arbitrage privé international et globalisation(s), 2015.

"Ebbs and Flows of French Capitalism", Routledge, Janvier, 2015.

"Taking time seriously. How do we deal with change in historical networks?", Transcript Verlag, 2015.

"Formal network methods in history: why and how?", Brepols Publishers, 2015.

"Naissance de l'entreprise et formes antérieures d'organisation", Novembre, 2014.

Liens privés et positions publiques : un exemple en histoire du 19e siècle, Novembre 2014.

"Conseillers économiques et sociaux", Novembre, 2014.

"Travelling salesmen as agents of modernity in France (18th to 20th centuries)", Zeitschrift für Unternehmensgeschichte/Journal of Business History, Novembre 2014.

Voir toutes les publications